8 solutions pour faire des économies d’énergie quand on lave son linge

8 solutions pour faire des économies d’énergie quand on lave son linge

C'est bon pour votre portefeuille, et pour la planète !

Avec l'augmentation des prix de l'énergie et l'urgence climatique, il devient essentiel de réduire sa consommation d'énergie au quotidien. Dans cet article, découvrez 8 astuces pour faire des économies d'énergie lorsque vous faites l'entretien de votre linge de lit, vos draps ou vos protections literie 

Adoptez ces pratiques simples et efficaces pour économiser tout en préservant l'environnement.

1. Réduire la température de lavage

Les symboles d’entretien présents sur l’étiquette de votre linge indiquent (entre autres) la température maximale à laquelle le laver sans l’abîmer, ni altérer ses propriétés. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut systématiquement laver son linge à la température maximale pour qu’il soit propre.

Un cycle à température réduite restera efficace, tout en vous faisant faire des économies d’énergie.

En effet, passer d’une température de lavage de 60°C à 30°C peut réduire jusqu’à la moitié de la consommation d’énergie de votre machine à laver !

En cas de drap-housse ou de protège-matelas très taché, un prétraitement manuel des taches avant passage en machine permet aussi de sélectionner une température de lavage moins élevée, et donc de consommer moins.

Découvrir les drap-housses qui n'ont pas besoin de repassage

Hublot de lave-linge

2. Utiliser le programme ECO de sa machine à laver

Aujourd’hui la grande majorité des machines à laver proposent un programme ECO. Ce programme fonctionne très bien pour laver votre linge, et il est beaucoup plus économique qu’un programme classique. Si votre linge n’est pas trop sale, préférez toujours ce programme pour faire des économies d’énergie !

D’ailleurs pour éviter que les taches ne s’incrustent et qu’elles ne nécessitent des températures de lavage plus élevées pour être éliminées, il vaut mieux laver votre linge de lit plus régulièrement. S’il est moins sale, vous pourrez le laver à température réduite sans que cela ne diminue la qualité du lavage. Nous recommandons un lavage de votre linge de lit et votre protection literie toutes les 2 à 3 semaines.

Remarque : pensez tout de même à faire fonctionner votre lave-linge avec un programme à haute température de temps en temps. Ceci afin d’éviter que les tuyaux et le tambour de votre machine ne s’encrassent.

Mains qui règlent le programme du lave-linge

3. Respecter les doses de lessive 

Mettre plus de lessive que recommandé ne servira à rien ! Cela ne lave pas mieux et au contraire, cela peut même abimer votre linge et encrasser votre machine. Et qui dit machine encrassée, dit consommation d’énergie plus élevée.

Une surdose de lessive peut également laisser des taches sur votre linge fraichement lavé. Refaire une deuxième machine pour les ôter serait tout sauf économique !

Personne qui dose la lessive

4. Eviter d'utiliser le sèche-linge

Bien que les fabricants proposent de l’électroménager de plus en plus performant, le sèche-linge reste un appareil ménager énergivore (~200 kWh par an).

Alors quand c’est possible séchez toujours votre linge à l’air libre, que ce soit en extérieur ou en intérieur.

  • 1er avantage : c’est totalement gratuit, vous ne consommez aucune énergie.
  • 2ème avantage : en plus de réduire votre facture d’électricité cela abime moins votre linge de lit et vos alèses qu'un passage au sèche-linge. Ils vont garder leur forme et leur tenue plus longtemps, pour une durée de vie prolongée. Plus besoin de changer de linge de lit aussi souvent !

S’il ne vous est pas possible d’étendre votre linge en intérieur ou en extérieur, optez pour un sèche-linge qui s’arrête automatiquement lorsque le linge est sec.

Pour réduire le temps de fonctionnement du sèche-linge, et donc l’électricité consommée, pensez à bien essorer votre linge en amont. Moins il contiendra d’eau plus le cycle de séchage sera réduit.

Vous pouvez également remplacer vos alèses traditionnelles par des alèses en microfibres qui sèchent bien plus rapidement à l'air libre. Pas besoin d'utiliser de sèche-linge pour les faire sécher !

Acheter des protège-matelas microfibres qui sèchent vite à l'air libre

Linge accroché aux fenêtres d'une maison

5. Repasser seulement si nécessaire 

Le repassage des draps et des protections literie est aussi un gros poste de consommation d’énergie. Réduire le repassage au strict nécessaire permet de faire des économies facilement, ce qui est bénéfique pour le portefeuille et pour l’environnement !

En plus, il existe des solutions simples pour avoir des draps impeccables sans repassage :

  • Etendre son linge dès que la machine est finie pour éviter que les plis et froissements liés au lavage ne s'incrustent,
  • Opter pour du linge de lit extensible qui ne froisse pas. Nous en proposons toute une série sur le site ! Ces drap-housse et taies d’oreillers sont en jersey coton, ils sont doux et extensibles, et en plus d’avoir un rendu impeccable sur votre matelas, ils s’adaptent à plusieurs tailles et épaisseurs de matelas du fait de leur extensibilité.
  • Plier correctement son linge une fois qu’il est sec. Il va s’aplatir sous son propre poids pour un rendu bien plus propre quand vous le réutiliserez. Et si vous galérez toujours à plier vos drap-housse, vous trouverez de l’aide sur notre blog !

Voir les drap-housses qui n'ont pas besoin de repassage

Personne qui repasse un drap

6. N'emmener son linge au pressing que si c'est recommandé 

Si la mention P, F ou W apparaît dans le cercle présent tout à droite des symboles d’entretien, cela signifie que votre linge peut être nettoyé par un professionnel. La lettre dans le cercle indiquant le/les solvants utilisable(s) par le professionnel pour laver votre linge.

Le professionnel va appliquer le traitement adéquat à vos draps, couettes ou oreillers, sans les détériorer. C’est aussi ce qui permettra de les garder plus longtemps !

Si le cercle sur l’étiquette d’entretien est barré, c’est que vos draps n’ont pas besoin d’être nettoyés par un professionnel. Dans ce cas, pas besoin de s’y rendre, ce serait trop d'énergie consommée alors qu'un entretien en machine classique aurait suffit.

Deux machines à laver industrielles pleines

7. Faire tourner sa machine uniquement quand elle est pleine

Il ne sert à rien de la surcharger, votre linge sera mal lavé et nécessitera un deuxième tour de lave-linge. C’est tout sauf économique !

De même, ne la lancez pas si elle est encore à moitié vide, cela constituerait un gaspillage d’eau et d’électricité. Remplissez-la de manière normale, c’est ce qui rendra son cycle le plus efficient possible en termes de consommation d’énergie.

D’ailleurs au moment de choisir votre lave-linge, optez pour un appareil avec une capacité adaptée au volume de linge que vous faites. Choisir un appareil trop gros pour les quantités de linge que vous devez réellement laver est aussi source de surconsommation.

Petit garçon qui remplit un lave-linge

8. Opter pour un lave-linge moins gourmand en énergie

Pour un nouvel achat, orientez-vous vers un lave-linge et/ou un sèche-linge moins gourmand(s) en énergie. En effet, les économies d’énergie faisables en optant pour des appareils mieux classés sont loin d’être négligeables. Une différence d’une classe entre deux appareils représente autour de 15% à 20% d’économie d’énergie selon que vous utilisiez l’un ou l’autre.

Même si l’appareil moins énergivore est souvent plus cher, sur la durée de vie totale de l’appareil les économies d’énergie que vous ferez compenseront largement.

Pour faire votre choix, aidez-vous de l’étiquette énergie en vigueur depuis le 1er mars 2021.

Les lave-linges les moins gourmands sont ceux classés A, les plus énergivores sont classés G. Consultez l’infographie de l’ADEME (Agence pour la transition écologique) pour savoir quelle est la classe énergétique la plus élevée disponible sur le marché actuellement.

Chat assis sur un lave-linge

Et voilà... nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à réduire facilement votre consommation d’énergie et donc vos factures liées à l’entretien de vos draps et de votre literie. En plus de diminuer le montant de votre facture d’électricité et de votre facture d’eau, ces éco-gestes ont également un impact positif sur notre consommation générale et donc sur la planète.

Bonus 1 : Retrouvez nos recettes pour faire votre lessive, votre adoucissant et votre fixateur de couleurs vous-même ! C’est sur l’Instagram @lingedesfamilles

Bonus 2 : Pensez également à nettoyer régulièrement les filtres de vos machines pour un meilleur fonctionnement.

Découvrez ces produits
ou re-découvrez-les.
  • Drap housse extensible
    Coton longues fibres
    Drap Housse Grand Bonnet
    Drap Housse Jersey Extensible Coton

    Drap Housse Jersey Extensible Coton

    Existe du 80x200 au 200x200
    23,98 € à partir de
  • Maille jersey 100% coton
    Spécial oreiller mémoire de forme
    Housse extensible et indéformable
    Taie d'oreiller Extensible en Coton

    Taie d'oreiller Extensible en Coton

    Disponible en 40x60 et 65x65
    14,98 € à partir de
  • Imperméable
    Respirant
    Entretien Facile
    Protège-Matelas Douceur Imperméable

    Protège-Matelas Imperméable Absorbant Séchage Rapide

    Existe du 90x190 au 200x200
    24,98 € à partir de
  • Microfibre absorbante
    Tissu Extensible
    Entretien facile : séchage rapide
    Protège-Matelas Douceur Extensible

    Protège-Matelas Extensible Microfibres Entretien Facile

    Existe du 90x190 au 180x200
    22,98 € à partir de
Super !
Votre produit a été ajouté au panier
Finaliser ma commande